Le projet européen Skyopener, co-financé par l’European Global Navigation Satellite Systems Agency (GSA), la Commission Européenne et par le programme Horizon 2020 vise à développer l’usage civil des drones.

Aujourd’hui, l’exploitation civile des drones est soumise à une réglementation stricte, à fortiori en ce qui concerne les opérations hors vue. L’insertion dans le trafic aérien est également un enjeu de taille car il existe une demande croissante de l’utilisation des drones pour des applications civiles notamment sur des applications longue distance.

Le projet européen Skyopener vise à proposer des solutions pour diminuer les risques liés à l’utilisation des drones dans un environnement non ségrégé. Par sa taille et sa masse mais aussi grâce à ses performances en termes d’emport, la plateforme BOREAL fournie dans le cadre de ce projet a permis aux partenaires d’emporter deux différentes charges utiles pour démontrer la faisabilité d’un tel défi : un lidar et un ensemble camera visible/infra-rouge. Drone à voilure fixe, il est capable de franchir de longues distances, avec une autonomie de vol de 10 heures.

Pour cela, l’utilisation des systèmes GALILEO et EGNOS est centrale dans ce projet, qui permet ainsi d’améliorer significativement l’intégrité et la précision de la position de l’aéronef. Diminuer les risques induira une baisse des coûts liés aux primes d’assurances. La réduction des risques aériens et terrestres liés à l’usage des drones pourrait d’ailleurs permettre l’autorisation d’opérations dans des scénarios jusqu’à maintenant interdits. Ces deux facteurs offriront des perspectives de marchés pour des applications civiles.

L‘European Global Navigation Satellite Systems Agency (GSA) présente plus en détails le projet Skyopener et le drone BOREAL dans un article datant du 26 juillet 2019.

 

Retombées presse :

Unmanned Systems Technology, 31 juillet 2019
Inside Unmanned Systems, 29 juillet 2019
Geospatial Solutions, 29 juillet 2019
UAS Vision, 29 juillet 2019
GPS World, 29 juillet 2019
Inside GNSS, 29 juillet 2019

 

English version :

 

The drone BOREAL is used in the European project Skyopener

 

The European project Skyopener, co-funded by the European Global Navigation Satellite Systems Agency (GSA), the European Commission and the Horizon 2020 program aims to develop the civil use of RPAS.

Today, the civil drone operations are subject to strict regulations, especially with regard to out-of-sight operations. The insertion into air traffic is also a challenge because there is a growing demand for drones use in civil applications, especially for long-distance applications. The European Skyopener project aims to propose solutions to reduce risks associated with drone operations in a non-segregated environment.

By its size and mass but also thanks to its transport performance, the BOREAL platform allowed the partners to carry two different payloads to demonstrate the feasibility of such a challenge: a lidar and a visible / infra-red camera set. Fixed-wing drone, it is able to cross long distances, with a flight autonomy of 10 hours.

For this, the use of GALILEO and EGNOS systems is central in this project, which allows to significantly improve the integrity and accuracy of the aircraft position. Reducing risks will reduce insurance premium costs. The reduction of the aerial and terrestrial risks related to drones use could also allow the authorization of operations in scenarios until now prohibited. Both of these factors will provide market opportunities for civil applications.

The European Global Navigation Satellite Systems Agency (GSA) presents in more detail the project Skyopener and the BOREAL drone in an article dated July 26, 2019.